Hotel Botticelli
available on mobile

Réservez

Piazza del Duomo

Piazza del Duomo:

Est le cœur du centre historique de Florence, dominée par la cathédrale, le campanile de Giotto et le Baptistère de San Giovanni.
La cathédrale de Florence est l'une des œuvres architecturales majeures de la période située entre le gothique et la Renaissance, c’est l'une des cathédrales les plus importantes et les plus belles d’Europe. La construction fut commencée sur les anciennes fondations de l'église Santa Reparata, en 1296 par Arnolfo di Cambio
Les trois premières travées complétées, on réalisa entre 1378-80 la couverture de la nef centrale et des nefs latérales. Le problème de la construction de la coupole fut résolu par Brunelleschi, qui devint le premier architecte de la Renaissance.
La cathédrale Sainte-Marie des Fleurs fut consacrée le 25 mars 1436 par le Pape Eugène IV. La grande coupole qui domine la place, la ville et toute la plaine reste visible depuis les collines avoisinantes.
Emilio De Fabris s’adjugea la réalisation de la façade actuelle en style néo-gothique, construite entre 1871 et 1887.

Le campanile de Giotto, situé sur le côté de la cathédrale, fut bien un projet de Giotto mais réalisé par Andrea Pisano et complété par Francesco Talenti.
Il mesure 84 mètres de haut , revêtu de marbres polychromes blancs, verts et roses ; décoré par de nombreuses sculptures et de panneaux, en grande partie substitués aujourd’hui par des copies.
Dans les bas reliefs sont décrites les activités humaines, les représentations de la société Florentine au Moyen Age, alors que la deuxième bande représente les planètes, les vertus, les arts libéraux et les sacrements.

Le dôme de Brunelleschi est la couverture de la cathédrale, il est le plus grand dôme jamais construit en maçonnerie.
Pour atteindre cet objectif, les machines nécessaires à hisser les matériaux durant la construction furent réalisées par l'architecte lui-même. La lanterne, dont le diamètre est d'environ 6 mètres, a une fonction très importante pour la statique globale. En 1472, Verrocchio réalisa la boule de bronze qui fut placée à son sommet. Là aussi les machines de Brunelleschi furent nécessaires.
Parmi les apprentis qui aidèrent Verrocchio dans cette opération difficile, figura le jeune Léonard de Vinci.

Le baptistère de Saint Jean-Baptiste, patron de la ville de Florence, se dresse en face du dôme.
De forme octogonale, il était situé à l’origine à l’extérieur des murs de fortifications de la ville et était entouré d’autres édifices qui furent abattus aux XIVe et XV e siècles pour créer la place actuelle. La nécessité d’ériger un édifice de vastes dimensions naquit de l’exigence d’accueillir la foule qui, autrefois, recevait le baptême à deux dates préfixées à l’année. L'édifice est couvert d’une coupole à huit pointes. Trois bandes horizontales, ornées de panneaux géométriques, scandent la décoration externe en marbre blanc de Carrare et marbre vert de Prato. La décoration interne est subdivisée, comme à l’extérieur, en trois bandes horizontales.
Le font baptismaux occupait à l’origine le centre du sol, splendidement décoré de marqueteries marbrées avec les signes du Zodiaque et des motifs géométriques d’inspiration orientale.

Photo: Paolo Stinco

Offres spéciales