Piazza San Marco Florence
available on mobile

Réservez

Piazza San Marco

Place San Marco, est entourée d’élégants palais et dominée par le couvent et la basilique San Marco. L’église fut construite en 1437 quand Cosme le Vieux chargea Michelozzo d’édifier pour les moines Silvestrini l’église et le couvent, cédés ensuite aux moines dominicains. Autrefois, cet espace s’appelait San Marco al Cafaggio, parce qu’il y avait là une étendue boisée clôturée comme l’indique son nom. La place et tout le complexe de San Marco pendant la période où Jérôme Savonarole (Girolamo Savonarola) fut le prieur devint le théâtre d’épisodes dramatiques. L’église fut consacrée en 1443, en la présence du Pape Eugène IV et resta sans façade jusqu’en 1780. L’église et une partie du monastère accueillent aujourd’hui encore une communauté de frères dominicains.

L’Académie des Beaux-Arts, autrefois Hospice de San Matteo, se tient à l’angle opposé à via Battisti. Son origine remonte aux premiers groupes de corporations entre artistes, en 1563 se développa l'Académie des Arts du Dessin, la première institution peut-être de ce genre en Europe, née sous la protection du Grand-Duc Cosme Ier et de la surintendance de Vasari. Les premiers recteurs d’académie furent Cosme Ier lui-même et Michel-Ange, parmi les participants, il y avait , entre autres, Benvenuto Cellini et Bartolomeo Ammannati. Galileo Galilei figura parmi les chercheurs qui accédèrent à l’instruction scientifique.

En 1872 on y porta le David de Michel-Ange, tandis que l’Académie se chargea de fournir une copie à exposer suer la place de la Seigneurie. L’œuvre, sculptée par Michelangelo Buonarroti, est unanimement considérée comme un chef-d’œuvre de la sculpture mondiale, en particulier de la Renaissance, et c’est l’œuvre la plus connue au monde. Le David représente le héros biblique au moment où il s’apprête à affronter Goliath. La statue en marbre blanc mesure 5,16 m et a été reconnu comme symbole de la république florentine.

En 1873, compte tenu de l'état précaire de conservation, la statue fut transférée à la Galerie de l’Académie de Florence, où elle se trouve encore à ce jour. C’est est à l’occasion de la fondation, en 1784, de l'Académie des Beaux-Arts par le Grand-Duc Pietro Leopoldo di Lorena, que fut également réalisée la Galerie de l’Académie, musée situé via Ricasoli 58-60, destiné à accueillir les œuvres de propriété de l’école d’art. Entre la fin du XIXe siècle et le début du XXe siècle, la Galerie connut une réorganisation progressive qui conduisit au transfert des tableaux anciens à d’autres musées et à celui de la collection d’art moderne au palais Pitti. De nouvelles salles ont été ouvertes pour y recevoir l’ensemble des peintures sur bois datant des XIIIe, XIVe et XVe siècles. Depuis 1996, grâce à un accord avec le Conservatoire de Musique Cherubini, le musée des instruments de musique fait lui aussi partie de la Galerie.
 

Offres spéciales